Saison 2008-2009

Jours étranges + So schnell
par le Ballet du Grand Théâtre de Genève
chorégraphies Dominique Bagouet
En mars 2007, nous avions déjà pu mesurer à quel point les danseurs du Ballet de Genève excellent dans les styles les plus variés et les plus audacieux de notre temps. Ils interprètent ici Jours étranges et So schnell, deux pièces emblématiques de Dominique Bagouet, chorégraphe phare des années 80, disparu prématurément. Les rassemblant comme il le souhaitait, Olivia Grandville en assure la reprise, avec Jean-Charles di Zazzo et Sylvie Giron, tous trois membres des Carnets Bagouet, qui depuis plus de quinze ans accomplissent une œuvre de transmission unique. Sur l’album éponyme des Doors, Jours étranges évolue entre puissant volume sonore et longues plages de silence, laissant libre cours à l’énergie brute et jubilatoire d’une danse impertinente. Puis So schnell emporte douze danseurs aux couleurs vives et tranchées dans un rythme effréné, entre cantate de Bach et bruits de machines mécaniques. Tel un chaos finement ciselé, le maillage est virtuose et explosif. Deux créations palpitantes où chaque danseur conserve son espace de liberté, dans un affranchissement mutin et débridé exaltant l’esprit de transgression si cher au chorégraphe.
jeudi 2 avril à 20:30
maison de la culture salle Jean-Cocteau
(entrée bd Mitterrand)
Première partie de soirée :
Jours étranges : musique The Doors
extraits de Strange Days
Deuxième partie de soirée :
So schnell : musique Jean-Sébastien Bach
compositeur électroacoustique Laurent Gachet
durée 2 h 30 avec entracte
¶ danse

prochain spectacle