actualités

 

 


< MY SECRET GARDEN
texte Falk Richter
mise en scène Stanislas Nordey et Falk Richter
 mardi 24, mercredi 25, jeudi 26, vendredi 27,
samedi 28 avril, mercredi 2, vendredi 4 mai à 20:30
et jeudi 3 mai à 21:00
maison de la culture salle Boris-Vian
(entrÉe rue AbbÉ-de-l’ÉpÉe)
>
 

 Une rencontre fraternelle et rare entre deux grands artistes : l’auteur et metteur en scène allemand associé à la Schaubühne de Berlin, Falk Richter, et le metteur en scène et comédien français Stanislas Nordey. Une captivante expérience théâtrale où l’intime se mêle au fracas du monde.

Sur une proposition de Stanislas Nordey, Falk Richter se saisit du journal intime qu’il tient depuis de nombreuses années et recompose une autofiction joyeusement désabusée. Tous deux l’adaptent à la scène tandis que l’acteur français l’interprète. Intellectuel, moral, sensible, grave et drôle, ambitieux, ce matériau-texte plonge dans la mémoire sans quitter un instant le présent. Sujet de sa propre pièce, le dramaturge allemand se raconte et livre une parole personnelle autant que politique. Il est un créateur bien d’aujourd’hui, poète en tumulte, qui reconstitue le puzzle de sa vie éclatée : souvenirs d’une enfance glacée, poids du passé de l’Allemagne, impasses amoureuses, emprise du théâtre. Falk Richter y distille colère, résistance et énergies révolutionnaires face à l’invasion pernicieuse du capitalisme, qui se substitue à toute forme de pensée.
Mais plus que la férocité, c’est une douleur qui éclate, immense, transfigurée par le jeu de Stanislas Nordey, à la présence irradiante, tout en intensité et d’une infinie précision. Rejoint par deux formidables interprètes, Laurent Sauvage – complice de longue date du comédien – et la performeuse allemande, Anne Tismer – également actrice de Thomas Ostermeier – Nordey se fond en Richter lui-même, à la fois sa voix et son double, dans une partition à trois bouleversante de légèreté et de vitalité.

 
  ACHETER VOS PLACES    avec Stanislas Nordey, Laurent Sauvage, Anne Tismer / collaboration artistique Claire-Ingrid Cottanceau / traduction Anne Monfort / collaboration à la dramaturgie Jens Hillje / musique Malte Beckenbach / lumière Philippe Berthomé / scénographie d’après un projet de Katrin Hoffmann / vidéo Martin Rottenkolber
durée 1 heure 45