saison 06-07

Jean de la Grive, oratotorio
un conte d’André Ricros
musique et arrangements Alain Gibert
Un « oratotorio », s’il est proche de la forme exigeante de l’oratorio, avec musique, chants et récitatifs, a en revanche oublié d’être sérieux et s’autorise un peu de mise en scène. Ainsi doit être envisagé Jean de la Grive. André Ricros – chanteur, joueur de cabrette et célèbre collecteur du patrimoine musical auvergnat – en a écrit le conte savoureux, tandis qu’Alain Gibert – poète compositeur et tromboniste déluré dans le milieu du jazz contemporain et des musiques traditionnelles – en a conçu les arrangements. Les deux complices, qui nous ont déjà charmés avec L’Œil du pharmacien, ont de plus rassemblé quatre musiciens au talent exceptionnel autant qu’à l’imagination extravagante : les uns, issus de l’Arfi – association à la recherche d’un folklore imaginaire –, les autres, issus du jeune collectif Musique en friche. N’hésitant pas à flirter entre trad auvergnat, contemporain et impro, voire rap et comédies musicales, ils font surgir tous azimuts un univers drôle et saugrenu, à mettre devant tous les yeux et entre toutes les oreilles.

musique – tout public – création
mardi 7 et mercredi 8 novembre à 20:30
opéra municipal
mise en scène Philippe Houriet, images animées Valérie Moënne
L’équipe de Jean de la Grive est accueillie en résidence
de création à l’opéra municipal à partir du 30 octobre.
avec Alain Gibert (trombone), André Ricros (cabrette, chant), 
Christian Rollet (batterie), Guy Villerd (saxophones, chant),
Clément Gibert (clarinettes, saxophone), David Audinet 
(tuba, trombone) et les voix de Philippe Houriet et Julien Martin
durée : 1 h 10

extrait musical

Jean de la Grive