saison 06-07
Le Misanthrope
de Molière
mise en scène Benoît Lambert
Pour Benoît Lambert, il ne s’agit pas de célébrer Molière ou de l’écouter pieusement, mais bien d’inventer un usage de cette pièce pour aujourd’hui.Sur le plateau parsemé de trouvailles, l’esthétique est sobre et contemporaine. Alceste demeure celui qui s’insurge contre les hommes gâtés par trop d’hypocrisie et incapables de loyauté. Mais lui qui rêve d’un autre monde, fait de justice, de transparence et de vertu, est ici un jeune homme, troquant son ruban vert contre une écharpe verte. Autour de lui, les sonnets d’Oronte, poète ridicule mué en crooner à paillettes, sonnent sur des airs de pop, tandis que la fausse prude Arsinoé semble, elle, sortir d’un film d’Almodovar.
Le Théâtre de la Tentative fait preuve depuis sa création en 1993 d’un remarquable travail de troupe, dont l’enjeu de sincérité et de justesse est aussi convaincant que son engagement. Émerge ainsi de ce Molière au parti pris percutant un discours infiniment actuel, sur des préoccupations bel et bien issues de notre société.

théâtre
mardi 19, mercredi 20, jeudi 21, vendredi 22 décembre à 20:30
opéra municipal
avec Emmanuel Vérité (Alceste), Lara Suyeux (Célimène), 
Emmanuel Fumeron (Philinte), Ana-Karina Lombardi (Éliante), 
Cécile Gérard (Arsinoé), Guillaume Hincky (Oronte),
Étienne Grebot (Acaste) et Didier Grebot (Clitandre)
durée : 2 h
Le Misanthrope